Montagne

Moi la montagne, je l’aime en été, en hiver, au printemps, en automne… ⛰

Et c’est sans compter le mystère, l’inaccessibilité, le caractere, l’aura qu’elle impose !! On s’imagine qu’on peut la dompter une fois qu’on est tout en haut, mais les nuages à l’horizon nous rappellent vite que si on parvient à la grimper, c’est uniquement parce qu’elle l’a accepté.